Le bois, un matériau pour l’environnement

×

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans menu_set_active_trail() (ligne 2405 dans /home/huet/domains/huetbois.be/public_html/includes/menu.inc).

Les arbres absorbent du CO2 en phase de croissance et rejettent de l’oxygène (O2) dans l’atmosphère, résultat du processus de photosynthèse. En consommant du bois, vous luttez contre le réchauffement climatique en réduisant l’effet de serre (un m³ de bois en forêt permet d’emmagasiner une tonne de carbone et libère plus de 700 Kg d’oxygène) et participez à la protection de la planète. L’utilisation du bois dans la construction immobilise à long terme le CO2.

Pour une gestion durable de la forêt…

Le forestier est un amoureux de la nature. Il favorise le renouvellement de la forêt en prélevant les arbres à maturité. En marquant des éclaircies, il entretient la forêt, stimule sa vitalité et permet à son écosystème de rester en équilibre, tout en favorisant la biodiversité.

Si certaines régions du monde subissent encore aujourd’hui des déforestations à grande échelle (chaque année, environ 13 millions d’Ha de forêts disparaissent à cause d’une mauvaise gestion ou par manque d’une réglementation adaptée), la forêt avance en Europe. C’est pourquoi, opter pour des essences de bois européennes, c’est contribuer à la régénération de nos forêts.

Le bois : un matériau d’avenir

Le bois est le matériau écologique par excellence puisque c’est celui qui consomme le moins d’énergie tout au long de son cycle de vie. Tandis que tous les autres matériaux de construction rejettent du CO2 lors de leur extraction, de leur transformation ou de leur mise en œuvre, le bois en consomme pendant toute sa croissance dans la forêt et en rejette très peu lors de sa mise en œuvre car il nécessite peu d’énergie. En effet, sa fabrication en demande 4 fois moins que celle du béton et 60 fois moins que celle de l’acier. Dans le cadre du protocole de Kyoto, certains états se sont engagés à augmenter leur consommation de bois, pour honorer leurs engagements.

Le matériau bois indigène est encore une ressource de proximité. Récolté et usiné en Belgique, il réduit les coûts et pollution inhérents au transport.

Le bois est une ressource renouvelable, contrairement aux énergies fossiles. Si elle est bien gérée, le territoire boisé est maintenu et la croissance biologique annuelle est en augmentation.

En consommant du bois du pays, vous contribuez à la protection d’un des poumons de la planète.